Accueil > On aime > Les aventures de Petit-Ours
Les aventures de Petit-Ours

Les aventures de Petit-Ours

Un Petit-Ours inoubliable

Un baiser pour Petit-OursEt oui, j’ai craqué sur Petit-Ours dès l’instant où je l’ai vu… et ça dure encore, il est tellement attendrissant !

Écrite entre 1957 et 1968 par l’auteur danoise Else H. Minarik et illustrée par le génial Maurice Sendak (Max et les Maximonstres, c’est lui), la série délicieusement tendre des Little-Bear, après une sortie aux USA, débarque en France grâce à L’École des Loisirs qui la publie à partir de 1970.

Et voilà comment ce Petit-Ours est venu un jour dans notre maison pour mon plaisir personnel d’abord, celui de François, puis celui de Jérémie et Corentin… suivi par nos petits-enfants Lola et Arthur, sans compter tous les enfants à qui je l’ai offert.

Arthur lisant Petit-Ours

Petit-Ours, Petit-Ours en visite, L’amie de Petit-Ours, Papa-Ours revient et Un baiser pour Petit-Ours, belle collection de livres-doudous tendres et rassurants à souhait, à lire et à entendre sans jamais se lasser. Heureusement parce que vous avez toutes les chances comme nous, de devoir les lire plus d’une fois !

Ces histoires ancrées dans le quotidien sont un régal surtout quand elles sont lues à haute voix. Les textes, essentiellement des dialogues sans mièvrerie, sont finement ciselés, chaque phrase est courte, et compréhensible par les jeunes enfants, dès 2-3 ans. Les mêmes mots reviennent souvent comme des petits leitmotivs, ce qui rend la lecture presque chantante.

Maurice Sendak

Le dessin prolonge les mots, les traduit, les réinvente, les anime, les poétise, les renforce. Maurice Sendak utilise une technique de hachures toute en finesse, douceur et légèreté, avec seulement 3 couleurs : le gris, le rose et le vert.

Il obtient en 1970, à 42 ans, la Médaille Internationale Hans Christian Andersen, équivalent du Nobel.

Petit-OursL’adorable ourson vit un amour fusionnel avec sa Maman-Ours, qui de son côté fait tout ce qu’elle peut pour le rendre heureux. Elle est très complice avec lui, toujours à l’écoute pour partager ses jeux, lui préparer des surprises, le consoler, lui raconter des histoires et surtout l’aider à grandir harmonieusement !

Les enfants sont tout de suite au diapason : Petit-Ours, c’est eux. Il est leur ami, petit, fragile, malin comme eux. Ils en raffolent et passent de longs moments à scruter le moindre détail dans les illustrations.

Chaque album d’une cinquantaine de pages renferme quatre histoires à l’exception du dernier : Un baiser pour Petit-Ours, qui fait voyager sur 34 pages, le cadeau que Petit-Ours envoie à sa grand-mère, avec la complicité de tous ses amis bien sûr.

Maurice Sendak et Else H. Minarik nous ont quitté, lui le 8 mai 2012, elle le 12 juillet de la même année. À vous maintenant de transmettre ces petits trésors littéraires…

Petit-OursPETIT-OURS
Petit-Ours n’a rien à se mettre
Le potage d’anniversaire
Petit-Ours va sur la lune
Le souhait de Petit-Ours

 

 

Petit-Ours en visitePETIT-OURS EN VISITE
Grand-Papa et Grand-Maman Ours
Le rouge-gorge de Maman-Ours
L’histoire du lutin
Pas fatigué

 

 

L'Amie de Petit-OursL’AMIE DE PETIT-OURS
Petit-Ours et Émilie
Canard, garde d’enfants
La fête chez Hibou
Ton ami Petit-Ours

 

 

Papa-Ours revientPAPA OURS REVIENT
Petit-Ours et Hibou
Papa-Ours revient
Le hoquet
La sirène de Petit-Ours

 

 

Un baiser pour Petit-OursUN BAISER POUR PETIT-OURS